Les utilisations et les avantages de la grelinette

Beaucoup l’utilise pour le jardinage mais très peu pour la bioculture. La grelinette est un outil parfait pour les amateurs et professionnels du jardinage. La grelinette a été inventée il y plus de 60 ans par Olivier Grelin, l’objectif était de ne plus s’encombrer de la bêche traditionnelle, utilisée pour retourner la terre avant d’y mettre les nouvelles cultures. Ayant la forme d’une fourche mais différencié par une double manche avec des dents en acier qui ont l’avantage d’être très tranchants. Selon le modèle, il est possible d’avoir entre 2 à 5 dents. Avec la grelinette, il est aussi, possible de porter une attention bienveillante à l’écosystème et favoriser une bonne aération du sol. 

Un outil avantageux

La grelinette fait partie des outils de jardinage pratique et qui s’adapte à toutes les situations et utilisateurs. Elle représente une alternative moins coûteuse à la bêche traditionnelle, parfois encombrante et chronophage. Idéale pour tout ce qui est travaux de maraîchage, elle n’altère en rien la structure du sol et de la biodiversité qui s’y développe. L’objectif principal de la grelinette est l’aération du sol, la terre n’est, donc, pas cassée ni retournée. Il est possible de l’utiliser en hiver pour éviter que le sol ne gèle. L’utilisation se fait donc à la première tombée des glaces. Cela permet au micro-organisme de mieux se développer sans contrainte et ainsi continuer leur action du développement des composants nécessaires à la culture, lors des périodes de semis. Étant moins encombrant, le travail sera fait plus rapidement et plus efficacement. L’autres avantages est que l’ergonomie au niveau de la position de travail, qu’il soit question de petite surface ou encore d’une grande, chacun peut ainsi faire le travail efficacement et plus simplement. Plus d’information sur le site spécialisé

L’utilisation de la grelinette 

Alors que l’on voit pour la première fois une grelinette, la question qui se pose est comment est ce qu’elle s’utilise ? Mais étant donné que sa conception est très simple, tout le monde à la capacité et la force de l’utiliser. Il est quand même important de porter l’attention sur quelques facteurs. En premier, il est impératif de connaître la nature du sol, cela permet de faire le bon choix de grelinettes. Avant de travailler avec, il est important que le sol ne dispose pas d’un haut taux d’humidité voire trempé. Le fait est que si c’est le cas, la terre ne fera que coller au dent de l’outil rendant le travail beaucoup plus énergétique. Il est, aussi, possible qu’il y ait une formation de grosses mottes de terre. Il ne faut pas non plus que la terre soit trop sèche, sinon, le travail sera encore plus dur à réaliser. Le développement des micro-organismes sera altéré et la terre ne disposera pas des tous les nutriments nécessaires à la culture. Pour une utilisation optimale de la fourche à bêcher ou grelinette, il faut s’y prendre quelques jours avant la saison de pluie. Pour l’utilisation, cela se résume en quelques mots. le dos bien droit, mettre sous les pieds la grelinette et pousser afin que les dents de ce dernier se plantent dans le sol. Puis le geste sera suivi d’un mouvement circulaire au niveau des bras on continue jusqu’ à ce que la totalité du terrain soit travaillé. 

Le choix de sa grelinette 

Qu’on le nomme fourche à bêcher ou grelinette, le choix du matériel se fait selon le nombre de dents. Plus l’outil aura de dents, plus le mouvement d’aération sera simple et efficace. Le nombre de dents définit, aussi, la largeur du travail accompli. Il est quand même utile de noter que l’espace entre les dents est de 13cm environ. Seulement, plus il y aura de dents, plus l’effort à fournir sera grand. Par exemple, avec 3 dents, il est possible d’avoir un outil à 3 kilos. Le choix doit, donc, se faire en fonction de la surface à travailler. 

Quels accessoires pour un salon design ?
Acheter un tracteur en jouet pour vos enfants