Pompe à chaleur pour piscine : monophasée ou triphasée, quelles différences ?

Pompe à chaleur pour piscine

Si vous envisagez d’installer une pompe à chaleur pour votre piscine, vous devez savoir qu’il en existe deux types : le modèle monophasé et le modèle triphasé. Mais quelles sont les différences entre ces deux types ? Et quel est le modèle qui vous convient le mieux ? Cet article compare les deux types de pompes à chaleur afin que vous puissiez faire le bon choix.


Des différences en termes de puissance

La puissance d’une pompe à chaleur triphasée est nettement supérieure à celle d’une pompe à chaleur monophasée.

La puissance d’une pompe à chaleur triphasée peut en effet dépasser les 18 kVa. Cela signifie qu’elle est beaucoup plus puissante que les pompes à chaleur monophasées, dont la puissance est limitée à 12 kVa. Logiquement, une pompe à chaleur triphasée consomme plus d’énergie qu’une pompe monophasée.

Si vous recherchez une pompe à chaleur plus puissante et performante pour chauffer votre piscine sur distripool.fr , l’idéal serait donc de choisir une pompe à chaleur triphasée.

Différentes utilisations pour chaque PAC

Dans la plupart des cas, il est plus logique d’installer une PAC monophasée dans une habitation. En effet, le type de courant électrique fourni aux habitations est plus approprié à cette catégorie de PAC. Leur puissance maximale étant de 12 kVa.

Si vous possédez une piscine de petite taille, il vaut mieux opter pour une PAC (pompe à chaleur) qui sera adaptée à vos besoins, sans pour autant dépenser inutilement, et qui vous assurera un bon confort de chauffe en toute saison.

Si vous avez plutôt une piscine couverte, une étude thermique est obligatoire. Pour la calculer, plusieurs éléments entrent en compte, tels que la hauteur sous plafond, la zone géographique, la température intérieure souhaitée et les déperditions par les ouvertures.

La pompe à chaleur triphasée est uniquement destinée aux bâtiments professionnels et aux habitations consommant beaucoup d’énergie (avec un compteur supérieur à 18 kVa). Ils sont donc l’idéal pour une piscine d’hôtel ou de copropriété.

Cependant, une piscine privée peut consommer beaucoup d’énergie si elle est grande. Cela signifie notamment qu’il est important, pour choisir entre une pompe à chaleur mono ou triphasée, de tenir compte de la taille et du volume de la piscine :

  • Une pompe à chaleur triphasée sera l’idéale pour une piscine de 100 m3, et même 70 m3 car ces volumes d’eau nécessitent une certaine puissance pour gagner des degrés rapidement.
  • Une pompe à chaleur monophasée suffit pour les piscines de moins de 40 m3, mais une triphasée sera plus efficace pour chauffer l’eau.

Pompe à chaleur pour piscine monophasé ou triphasé : des avantages distincts

Les PAC triphasés sont plus efficaces et selon les professionnels, c’est un avantage d’en posséder. En parlant de leur efficacité, elles alimentent trois fois plus d’électricité que les monophasés. Une pompe à chaleur triphasée est plus économe en énergie et évite les surintensités lors du démarrage des pompes à chaleur.

Si vous souhaitez utiliser une pompe à chaleur performante pour votre future piscine, il est recommandé de prévoir une installation électrique triphasée.

Au lieu d’opter pour une PAC triphasée plus onéreuse qu’une PAC monophasée, vous pouvez choisir de réaliser de couvrir votre piscine et d’investir dans une PAC monophasée. Cependant, si vous avez besoin d’une plus grande puissance, demandez à votre gestionnaire de réseau de passer au triphasé.

L’essentiel, qu’il s’agisse d’une PAC monophasée ou triphasée, est de choisir le bon modèle de chauffage adapté à la superficie de votre piscine. Privilégiez les modèles de classe énergétique A+++ ou A++, ou les modèles les plus récents dotés de la technologie Inverter, pour faire des économies d’énergie.

Pour conclure, si vous avez une grande surface à chauffer, il est recommandé d’utiliser une pompe à chaleur triphasée. En effet, une PAC à faible puissance ne sera pas assez puissante pour chauffer entièrement une piscine de grande taille.


Piscine : les démarches administratives avant de construire
Pourquoi connaître le volume de sa piscine est-il important ?